Chiren

Apparaat voor meten en behandelen

Traitement

Entretien préliminaire

La thérapie commence par un entretien. À l’aide d’un formulaire, les informations nécessaires à la définition du traitement adéquat sont collectées. Un bilan des symptômes est constitué et représente la base d’informations – les maladies ou les diagnostics du médecin traitant ou des spécialistes ne jouant qu’un rôle secondaire. Le plus important pour nous, est de savoir ce que le patient ressent et quelles phénomènes il/elle éprouve. Nous lui demandons également à quel moment il les a ressenties pour la première fois et s’il y a des événements antérieurs qui pourraient donner une indication sur la cause. Un autre élément important est de faire  l’inventaire des vaccinations, qui peuvent également être à l’origine des problèmes de santé.

Mesures

Après l’entretien préliminaire, nous procédons à la première partie de la thérapie. Elle consiste à mesurer les points d’acupuncture sur les méridiens. Ces mesures  donnent une idée de l’état énergétique du corps. En outre, elles permettent d’établir s’il y a des dérèglements dans le corps. Pour cela, nous utilisons un appareil dénommé Chiren. Une sonde spécifiquement conçue pour détecter ces dérèglements permet la réalisation des mesures qui sont rendues immédiatement visibles sur l’écran d’un ordinateur (oscilloscope) ainsi qu’audibles par des sons.

Traitement

Les deux étapes précédentes nous permettent, à partir des symptômes et des perturbations mesurées, de déterminer le traitement et les remèdes approprié aux besoins du patient. Le traitement consiste à émettre des fréquences de lumière qui neutralisent les fréquences néfastes présentes dans le corps. Pour savoir si  le traitement  à utiliser est efficace, nous mesurons de nouveau les points qui faisaient l’objet de perturbations auparavant. Si la mesure de ces points ne montre plus de perturbations, cela signifie que le bon remède a été trouvé. Jusqu’à huit perturbations peuvent être neutralisées en même temps.

Après avoir déterminé de cette façon quels remèdes doivent être utilisés, nous entamons l’intervention. Nous demandons au patient de tenir dans chaque main un tube en verre qui est lié à l’appareil Chiren par un câble en fibre de verre. Pour les adultes, cette intervention dure un peu plus de dix minutes. Pour les enfants, la durée dépend de l’âge et varie entre une minute et deux minutes et demi. Ensuite, le patient place les pieds nus sur des plaques en verre, également reliées au Chiren par un câble en fibre de verre. Ce traitement supplémentaire permet d’augmenter les effets de la première étape avec les tubes en verre. Si nécessaire, nous pouvons utiliser encore plus de remèdes pour les perturbations restantes.

À la fin de l’intervention, nous effectuons une dernière série de mesures pour comparer les perturbations restantes aux perturbations initiales et pour contrôler l’efficacité du traitement.

Après le traitement

En général, le patient présente des signes de fatigue après le traitement qui peuvent perdurer environ 24 heures. Cette fatigue est due aux substances toxiques dont le corps se débarrasse. Il est important que le corps soit en mesure d’évacuer ces substances, notamment par les reins. Durant les premières 72 heures suivant le traitement, il faut ainsi boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour.

Un second traitement suit au bout de 4 à 7 jours. Les traitements suivants se font à intervalles plus espacés, à moins qu’il s’agisse d’une situation d’urgence qui exige une fréquence supérieure. En fonction de la complexité des problèmes et de l’historique des symptômes, le nombre final de traitements nécessaires au succès de la thérapie est déterminé.